mercredi, septembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran, Ispahan - Des heurts avec les forces répressives jusque tard dans...

Iran, Ispahan – Des heurts avec les forces répressives jusque tard dans la nuit

Iran, Ispahan - Des heurts avec les forces répressives jusque tard dans la nuit

Manifestation à Ispahan – N° 10

Au moins 100 blessés à Ispahan et plus de 300 arrestations

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé samedi après-midi qu’au moins 100 personnes, notamment des jeunes, ont été blessées lorsque les forces de répression ont attaqué les manifestations hier. Quelque 300 personnes ont été arrêtées et les arrestations se poursuivent.

Des clips vidéo montrent les forces de sécurité ouvrant le feu sur les manifestants près du pont Khajou à Ispahan. De nombreux blessés ont été touchés au visage et aux yeux. Les heurts entre la population et les forces répressives se sont poursuivis jusque tard dans la nuit dans différents quartiers d’Ispahan. Des manifestants se sont rassemblés à divers endroits en scandant « A bas Khamenei, à bas le dictateur ». On pouvait entendre les coups de feu à travers la ville.

Terrifié, l’imam du vendredi de Khamenei à Ispahan, Youssef Tabatabaï-Nejad, a déclaré hier : « Nous avons dit à plusieurs reprises que lorsque ces manifestations se poursuivront, l’ (OMPI) apparaîtra. C’est ce qu’ils ont fait aujourd’hui. Lorsque nous avons des ennemis internes (…) et qu’ils cherchent des opportunités (…) Il s’agit bien du groupe de l’OMPI. »

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a salué la population insurgée d’Ispahan et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Le régime criminel des mollah, a-t-elle déclaré, a procédé à des arrestations massives pendant le soulèvement d’Ispahan. Je demande instamment à chacun de protester contre ces arrestations et, par devoir patriotique, de soutenir les familles des personnes arrêtées. J’appelle les Nations unies, tous ses États membres et les organisations internationales de défense des droits humains à prendre des mesures urgentes pour obtenir la libération des personnes arrêtées à Ispahan.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 27 novembre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe