jeudi, juillet 25, 2024
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsDes centres répressifs et des portraits officiels partent en fumée en Iran

Des centres répressifs et des portraits officiels partent en fumée en Iran

Des centres répressifs et des portraits officiels partent en fumée en Iran

Dans la poursuite de la campagne visant à briser le mur de la répression, de jeunes insurgés ont mené avec bravoure treize séries d’activités le 17 mars 2023. Ils ont visé la fondation des martyrs (un centre de pillage et de corruption des mollahs) à Téhéran, trois centres de la milice du Bassidj à Hamedan et Bouchehr, deux séminaires à Amol et Kich. Ils ont également brulé des bannières et des affiches de Khamenei et Khomeiny à Ispahan, Zahedan, Saravan, Qazvine et Tabriz. Ils ont détruit une caméra de surveillance à Hamedan et l’enseigne d’un centre de délation de la milice du Bassidj à Khorramabad. Leurs actions étaient accompagnées des slogans « vive Radjavi » et « à bas le tyran qu’il soit chah ou mollah ».

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 mars 2023