dimanche, décembre 4, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Protestations massives des retraités devant le Majlis ; ils scandent...

Iran : Protestations massives des retraités devant le Majlis ; ils scandent « les enseignants emprisonnés doivent être libérés »

Iran : Protestations massives des retraités devant le Majlis

Le soulèvement en Iran – No. 186

Le dimanche 22 juillet, une grande foule d’enseignants retraités et d’autres retraités venus de différentes régions de Téhéran se sont rassemblés devant le Majlis (Parlement du régime) pour protester contre l’absence de réponse pour leurs revendications salariales.

En plus des retraités, les enseignants du Mouvement d’alphabétisation ont assisté à ce rassemblement pour protester contre les bas salaires et leurs conditions de vie précaire. Des centaines d’experts de l’assurance agricole qui ont perdu leur emploi après 14 ans de service étaient également parmi les manifestants.

Les manifestants ont scandé : Quittez la Syrie, pensez à nous ; Les enseignants emprisonnés doivent être libérés ; Nous n’abandonnerons pas tant que nous n’aurons pas obtenu nos droits ; Nous n’avons pas de nourriture sur notre table ; plus d’injustice et de répression ; Nos salaires sont en rial, mais les dépenses sont en dollars ; Aucune nation n’a jamais subi autant d’injustices ; Avec moins de détournement de fonds, nos problèmes seraient résolus ; les moyens de subsistance et la dignité sont notre droit absolu ; notre ennemi est ici, ils mentent en disant que c’est l’Amérique ; A bas le tyran ; Nous crions contre toute cette injustice ; Nous avons besoin aujourd’hui de moyens de subsistance et de soins…

En menaçant les passants, les forces répressives ont essayé de les empêcher de se joindre au rassemblement ou de prendre des vidéos. Les retraités ont déchiré leurs fiches de paie et ont scandé : « cette fiche de paie n’est pas ce que nous méritons. » Ils ont marché en direction de l’organisation de la planification et du budget, scandant : « Les enseignants emprisonnés doivent être libérés. »

Iran -Téhéran, les retraités de l'éducation:"les enseignants prisonniers doivent être libérés"

Parallèlement, les retraités des usines sidérurgiques de Kerman, d’Ispahan, de Machhad, de Mobarakeh, Zirab, de Tabas, de Semnan, de Shahrood et de Sangrood ont convergé à Téhéran pour protester devant les Fonds de pension sur l’avenue Vozara. Ils exigent le paiement de leurs salaires et de leurs assurances maladie.

Les personnes spoliées par l’établissement financier Samen Al-Hojaj se sont également rassemblées devant le bureau de l’établissement à Téhéran et ont demandé le remboursement de leurs dépôts spoliés.

Par ailleurs, les enseignants retraités de Machhad ont protesté devant le gouvernorat pour protester contre l’absence de réponse pour leurs revendications. Ils portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « Nous voulons une assurance complète et efficace ; réduisez les détournements de fonds, et nos problèmes seront résolus. »

La Résistance iranienne salue le combat des enseignants, des retraités et des personnes spoliées et souligne que la pauvreté, le chômage et la destruction de l’environnement sont les conséquences du pouvoir corrompu des mollahs. Le renversement de ce régime et l’instauration de la démocratie est le premier pas vers l’égalité, la justice et la prospérité en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 22 juillet 2018

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe