lundi, janvier 30, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceIran : Portraits du leadership de la Résistance affichés à Téhéran et...

Iran : Portraits du leadership de la Résistance affichés à Téhéran et en province

Du 28 au 30 octobre 2019, malgré les mesures de répression du régime clérical, les unités de la Résistance ont affiché de grands portraits de Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), et de Massoud Radjavi, le dirigeant de la Résistance iranienne, en les suspendant à des viaducs au-dessus des principales voies rapides et en les collant sur les murs de divers quartiers de Téhéran

(comme Azadegan, Al-Qadir, Niayech et Sabalan) et dans plusieurs villes de province, dont Machad (nord-est), Kachan (centre), Tabriz (nord-ouest), Khorramabad (ouest) et Chahr-e-Ray (sud Téhéran).

« À bas le régime réactionnaire, à bas la dictature, Vive Radjavi », « Nous pouvons et nous devons construire un nouvel Iran avec Maryam Radjavi », « À bas la dictature, à bas le régime réactionnaire, vive la liberté » et « ni mollah, ni cosaque, Mossadegh repose en paix » étaient inscrits sur ces bannières, suspendues aux ponts et passerelles. « Cosaque » fait référence à Reza Khan, le père de Mohammad Reza Pahlavi, qui commandait la Brigade cosaque persane, a mené le coup d’État de 1921 et a imposé au peuple iranien le règne aussi sombre que sanglant des Pahlavi pendant 57 ans.

Par ailleurs, le mardi 29 octobre, jour marquant la naissance du roi perse antique Cyrus le Grand, des jeunes ont tenté de converger vers sa tombe à Pasargades, dans le sud-ouest de l’Iran, malgré la mobilisation massive des forces de répression pour empêcher les gens de se rendre sur place. Les gens ont emprunté différents itinéraires pour contourner les nombreux postes de contrôle mis en place par le régime.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 1er novembre 2019

 


Unité de Résistance n° 954 – Téhéran, voie expresse Niayech :
“A bas [le régime réactionnaire], Vive Radjavi.” 

 

Unité de Résistance n° 600 – Téhéran, voie expresse Al-Qadir:
“A bas [le régime réactionnaire], Vive Radjavi.” 

 

Unité de Résistance n° 360 – Téhéran, voie expresse Azadegan:
“Nous pouvons et nous devons construire un nouvel Iran avec Maryam Radjavi.” 

 

Unité de Résistance n° 246 – Téhéran, avenue Azadi, Sabalan:
“A bas [le régime réactionnaire], Vive la liberté.” 


Unité de Résistance n° 312 – Machad (nord-est) :
“A bas [le régime réactionnaire], Vive Radjavi, Vive la liberté.” 

 

Unité de Résistance n° 198 – Kachan (centre de l’Iran):
“Vive Radjavi, Vive la liberté” 

 

Unité de Résistance n° 332 – Tabriz (nord-est), pont Kavaran:
“A bas la dictature, à bas [le régime] réactionnaire, vive la liberté.”


Unité de Résistance n° 131 – Khorramabad (ouest):
“à bas [le régime] réactionnaire, A bas la dictature, Vive Radjavi, Vive la liberté”
“Ni mollah, Ni cosaque (référence à Reza Khan), repose en paix Mossadeq.”

  

Unité de Résistance n° 990 – Chahr-e-Ray (sud de Téhéran):
“à bas [le régime] réactionnaire, vive Radjavi.”

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe