vendredi, décembre 2, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireIran : Menaces et chantage d’Ahmadinejad pour empêcher une forte résolution au...

Iran : Menaces et chantage d’Ahmadinejad pour empêcher une forte résolution au Conseil de sécurité

CNRI – Alors que se déroulait la réunion des membres permanents du Conseil de sécurité plus l’Allemagne sur les projets nucléaires du régime iranien, Mahmoud Ahmadinejad a tenté un recours au chantage pour les forcer à battre en retraite. « A partir d’aujourd’hui, si vous essayez de résister au droit de la nation iranienne par la propagande ou toute autre forme, la nation iranienne le considèrera comme un acte d’hostilité et révisera ses relations [avec] vous », a-t-il dit. « L’Iran continuera sur sa voie pour produire du combustible nucléaire pour toutes ses centrales nucléaires avec sagesse et en toute conscience», a-t-il ajouté.

Ali Laridjani, le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, a souligné que le régime continuera son programme nucléaire, en répétant que « l’Iran ne renoncera pas à son droit indéniable ».

Le président de la commission des Affaires étrangères du CNRI, Mohammad Mohadessine a déclaré à ce propos: “Il est temps que la communauté internationale adopte une politique de fermeté vis-à-vis du régime des mollahs et de ne pas lui permettre de continuer son programme d’arme nucléaire en faisant chanter le monde. La politique de complaisance et quatre ans de délai ont rendu un grand service aux mollahs pour compléter leur projet nucléaire. »

Il a appelé le Conseil de Sécurité à adopter une politique de fermeté en imposant un embargo général diplomatique, en armes, en technologie et en pétrole contre le régime terroriste des mollahs pour l’empêcher d’obtenir la bombe atomique.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 5 décembre 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe