vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Les mollahs lapident deux prisonniers à Machad

Iran : Les mollahs lapident deux prisonniers à Machad

CNRI – Les informations reçues indiquent que le régime des mollahs a procédé à deux lapidations le 26 décembre à Machad dans le nord-est de l’Iran.

Deux prisonniers, condamnés au châtiment cruel de la lapidation par la 5e chambre de la cour d’Assises des mollahs de la province du Khorassan, ont été enterrés jusqu’à la taille au cimetière de Behecht-Reza à Machad pour y être lapidés. L’un des prisonniers prénommé Mahmoud a réussi à sortir du trou et à avoir la vie sauve. Mais l’autre, dont le nom n’a pas été révélé et dont le chef d’accusation n’était pas clair, est mort déchiqueté à coups de pierres.

Actuellement, deux hommes et huit femmes condamnés à ce châtiment cruel attendent leur mort dans les prisons du régime.

Cette mise à mort inhumaine et moyenâgeuse est survenue alors que le régime des mollahs est sous la pression des condamnations internationales successives et le rejet de l’opinion publique, dans une mesure de façade a prétendu avoir suspendu ce châtiment. C’est pourquoi il a pris toutes les précautions pour empêcher la diffusion de cette nouvelle dans les médias du pays.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des organisations et instances internationales de défense des droits de l’homme, particulièrement le Haut commissariat aux droits de l’homme de l’ONU, à condamner ces châtiments sauvages et la vive dégradation de la situation en Iran. Elle rappelle également que le renvoi du bilan des droits de l’homme du régime devant le Conseil de Sécurité de l’ONU pour la mise en place des sanctions globales, s’impose plus que jamais.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 31 décembre 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe