vendredi, décembre 2, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Les jeunes en colère manifestent et des heurts éclatent dans...

Iran : Les jeunes en colère manifestent et des heurts éclatent dans divers points de Téhéran

Téhéran, 4 novembre 2009 Des jeunes ont incendié la moto d’un agent de sécurité dans la rue Zartocht

CNRI – Les manifestations des Téhéranais se poursuivent dans les rues Mofateh, Haft-e Tir, Karim Khan Zand, Motahari, Vali Asr et Ferdowsi, ainsi que sur le boulevard Kechavarz et les places Enghelâb et Toupkhaneh.

(cliquez sur la photo pour voir un clip des manifestations à l'université de Téhéran)

Les manifestants à Téhéran scandent "Mort à Khamenei», «Khamenei assassin, son pouvoir est illégitime», «Mort au dictateur, mort à Ahmadinejad» et «Paix dans le monde, démocratie en Iran ».

Les forces répressives chargent les manifestants dans différentes points de la capitale. Les agents du régime frappent les manifestants à la tête et au visage à coups de matraque pour les empêcher de poursuivre leur manifestation. Dans un affrontement dans la rue Zartocht, les jeunes ont incendié la moto d’un agent de sécurité.

Pour empêcher les nouvelles de se propager, le régime a coupé toutes les connexions de téléphonie mobile dans le centre de Téhéran et sur le parcours de la manifestation. En outre, la compagnie de Communications de l'Iran a envoyé hier en nombre des SMS à ses abonnés menaçant d'arrestation ceux qui iraient manifester.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 4 novembre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe