lundi, février 6, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireIran : Le refus des mollahs de suspendre l’enrichissement souligne la nécessité...

Iran : Le refus des mollahs de suspendre l’enrichissement souligne la nécessité de sanctions

Iran : Le refus des mollahs de suspendre l’enrichissement souligne la nécessité de sanctions CNRI – Le secrétaire général adjoint du Conseil suprême de sécurité nationale, Abdolreza Rahmani-Fazli, a ouvertement rejeté l’appel des 5+1 de suspendre l’enrichissement d’uranium. « La proposition de l’occident avance deux conditions : la suspension des activités nucléaires et la réponse aux questions du bureau des gouverneurs. Le leadership a conclu qu’il n’accepterait pas les conditions des Européens”, selon l’agence de presse officielle Mehr.

Dans une lettre aux chefs d’Etat des huit pays les plus industrialisés, la présidente de la République élue de la Résistance iranienne Mme Maryam Radjavi a souligné que les mollahs en Iran n’abandonneront jamais leur quête de l’arme nucléaire car c’est une garantie stratégique pour leur survie.

Elle a ajouté qu’imposer des sanctions générales en pétrole, en armes, technologiques et diplomatiques au régime iranien par le biais du Conseil de Sécurité pour le priver des ressources qui lui permettent d’acquérir la bombe atomique est le seul moyen d’empêcher les mollahs d’obtenir ces armes et d’empêcher que le monde ne soit confronté à une catastrophe majeure. 

Secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne
Le 15 juillet 2006