samedi, février 4, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : La Résistance iranienne condamne les offenses religieuses

Iran : La Résistance iranienne condamne les offenses religieuses

et le régime des mollahs pour ses incitations à la violence

Iran : La Résistance iranienne condamne les offenses religieuses CNRI – La Résistance iranienne condamne le régime des mollahs pour enflammer les sentiments religieux des musulmans dans divers pays et les inciter à la violence. 

Le guide suprême des mollahs Ali Khamenei a dit avec impudence le 9 février : « Il s’agit de faire s’opposer les musulmans aux chrétiens et il est bon que les musulmans montrent leur fureur ». 

   

La Résistance iranienne condamne aussi les offenses faites aux croyances religieuses, quelles qu’elles soient. Toute offense faite aux musulmans, quelle qu’en soit l’intention, viendra ajouter de l’eau au moulin du régime des mollahs. Il ne faut pas donner de munitions à la dictature religieuse au pouvoir en Iran sous prétexte de liberté d’expression. Les mollahs cherchent à réaliser leurs desseins néfastes d’empire islamiste mondial en exploitant les sentiments religieux des musulmans.

Le régime des mollahs en Iran a terni l’image de l’islam et des musulmans plus que quiconque dans l’histoire. Il essaie maintenant de tout faire pour exploiter les caricatures dans les journaux européens  à son avantage, particulièrement pour détourner l’attention de ses projets nucléaires et de l’envoi de son dossier au Conseil de Sécurité de l’ONU

Les récentes violences ont été instiguées par le ministère des renseignements, la force terroriste Qods [Jérusalem], le ministère des affaires étrangères, l’organisation de la culture et de la communication islamique, l’Association mondiale Ahl al-Beit (la famille du Prophète), l’Association mondiale d’affinités avec les cultes musulmans, et l’organisation de la propagande islamique.

Le mollah Aboulghassem Khazali, et son fils, Mohsen Khazali, tous deux directeurs de l’Association mondiale Ahl al-Beit, sont arrivés en Allemagne le 9 février, pour suivre de près cette affaire en Europe. Un agent du régime iranien, chargé de la direction européenne et nord-américaine de l’association mondiale Ahl al-Beit, qui se nomme Barati, a aussi mené de vastes communications ces derniers jours avec les cellules intégristes en Europe et en Amérique du Nord à ce sujet.

Le mollah Mohammad-Ali Tackhiri, chef de l’Association mondiale d’affinités avec les cultes musulmans et une des têtes dirigeantes responsable de l’exportation du terrorisme et de l’intégrisme, se trouve actuellement en Egypte où il assiste à une conférence. Il a appelé les forces loyales au régime des mollahs dans divers pays à organiser des attaques contre des ambassades et des intérêts étrangers. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 10 février 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe