vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : La population boycotte la farce électorale de l’Assemblée des Experts

Iran : La population boycotte la farce électorale de l’Assemblée des Experts

CNRI – Malgré les tentatives désespérées du régime pour faire voter la population à la farce électorale de l’Assemblée des Experts, tout montre que les Iraniens ignorent totalement ce scrutin et répondent positivement à l’appel au boycott lancé par la présidente élue de la Résistance iranienne Maryam Radjavi.

Hier, le guide suprême du régime Ali Khameneï, rendu furieux par la décision de la population de boycotter les élections, a dit : “Les ennemis du peuple iranien essaient comme d’habitude de décourager la population de se rendre aux urnes (…) Ceux qui prétendent soutenir la démocratie et le droit populaire essaient de faire tomber le taux de participation (…) pour pouvoir accuser la République islamique d’Iran. Maintenant c’est au peuple de parfaire ce processus par sa présence et sa détermination dans les bureaux de vote. »

Il a supplié la population d’aller voter en disant : “Si Dieu le veut, la population prendra part résolument aux élections, totalement motivée, et cela pour adorer Dieu et se rapprocher de lui ». (Agence de presse officielle ISNA, 14 décembre)

Le ministre de l’Intérieur du régime Mostafa Pour-Mohammadi a déclaré : “250.000 agents s’occuperont de la sécurité des bureaux électoraux.” Le chef des Forces de sécurité de l’Etat (FSE), le général Ismail Ahmadi-Moghaddam a affirmé de son côté : “Le jour des élections, tous les effectifs des FSE seront en état d’alerte et les permissions seront annulées.” 
 
L’annonce d’un “état d’alerte” et le déploiement de nombreuses unités de la milice du Bassidj et du corps des gardiens de la révolution pour assurer la sécurité lors des élections, indiquent la peur croissante des mollahs des manifestations et des émeutes populaires.

Comme l’a dit la Présidente élue de la Résistance iranienne le 11 octobre 2006 : “C’est le régime qui a le plus profité des circonstances après l’occupation du Koweit par l’Irak, le changement de l’équilibre des forces dans la région, et la tragédie du 11 septembre, en gagnant plus de 15 années supplémentaires. Néanmoins, il révèle son talon d’Achille et montre sa réaction irrationnelle quand il s’agit d’élections libres et des droits de l’homme, ainsi que de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran et des activités de résistance et de défense des libertés populaires. C’est parce que ce régime médiéval connaît le degré de haine et de colère de la population à son encontre. Par conséquent il est incapable de reculer. Il cherche à transformer l’Irak et le Liban en lignes de front et de se doter de la bombe atomique pour empêcher sa chute inévitable. »
  
Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 15 décembre 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe