dimanche, novembre 27, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireIran : Khamenei confirme le savoir-faire atomique et la poursuite des travaux...

Iran : Khamenei confirme le savoir-faire atomique et la poursuite des travaux nucléaires

ImageCNRI, 22 octobre – A la prière du vendredi de Téhéran, le guide suprême Ali Khamenei a réaffirmé la décision de poursuivre le programme nucléaire, soulignant que la théocratie « a obtenu le savoir-faire et la technologie » et ne l’abandonnera pas.

Il a rejeté la préoccupation internationale croissante sur les dissimulations et les tromperies dix-huit années durant du régime ainsi que la récente résolution de l’Agence internationale de l’énergie atomique appelant le régime à cesser ses activités nucléaires. Khameneï a déclaré que “vous avez acquis un savoir, vous découvrez les secrets pour utiliser cette connaissance afin de produire des choses, et vous y arrivez. Quand vous avez appris à le faire, vous avez produit un minimum de moyens. Vous voulez le multiplier, l’utiliser dans sa totalité et on ne nous laisse pas le faire et on vous arrête. C’est ce qui s’est passé. Ce  n’est pas acceptable pour la nation iranienne. »

« Les autorités du pays, a-t-il ajouté, partagent le même point de vue et la même décision » de poursuivre le programme nucléaire ; « les travaux à ce sujet ont été effectués à travers des discussions et des prises de décisions collectives. » Pour tenter de récuser la résolution de l’AIEA qui est passée avec une seule voix contre, Khamenei a dit : “Le principal ennemi dans ce cas, ce sont les USA. Le problème entre la nation iranienne et le gouvernement britannique ne date pas d’hier ou d’aujourd’hui. Aujourd’hui, ils prennent de très mauvaises décisions. Mais l’ennemi principal, c’est le gouvernement américain et, plus que tout, cette administration belliciste, ultra et extrémiste cherche après un empire, une domination mondiale. »

Le 6 octobre, le président américain George Bush déclarait que "l’Iran [a] une longue histoire de collaboration avec le terrorisme »,  s’en prenant implicitement à lui pour tenter d’instaurer un « empire islamique ».

Lundi dernier, Khameneï avait clairement expliqué les projets expansionnistes du régime. « Un être humain, un partie ou un groupe, a-t-il dit, ne peut faire face au défi du monde d’aujourd’hui. La seule entité capable de défier cet horrible ordre mondial est une entité internationale commune qui est en train de prendre forme avec la république islamique d’Iran en son centre…  Nous avons une profondeur stratégique dans d’autres nations musulmanes. Nous sommes capables de défier le pouvoir économique que les entités diaboliques se sont créées. Il faut les défier. Qui peut le faire? Une entité internationale collective. » 

Ces remarques arrogantes de Khameneï ne laissent aucun doute sur les objectifs funestes du régime des mollahs dans sa quête de l’arme atomique et de la domination de l’Irak et d’autres pays musulmans. Cela rend encore plus impératif pour la communauté internationale d’adopter une politique de fermeté, avec la saisine du dossier nucléaire par le Conseil de Sécurité de l’ONU  pour imposer un embargo général en pétrole et en technologie.

Secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne National
Le 22 octobre 2005

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe