samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Jeunes et étudiants se soulèvent à Babol, Babolsar, Amol, Qazvine,...

Iran : Jeunes et étudiants se soulèvent à Babol, Babolsar, Amol, Qazvine, Ahwaz et Bandar Abbas

Manifestation à Ispahan 15 juin 2009La nuit dernière à Babol, environ 3000 étudiants et habitants ont manifesté dans les rues de cette ville du nord de l’Iran. La manifestation a commencé à 21h00 jusque tard dans la nuit. De très nombreux bâtiments et banques du régime ont été gravement endommagés. Les brigades spéciales anti-émeutes, des agents de sécurité, des matraqueurs et des agents en civils ont chargé la foule et arrêté plusieurs manifestants. Les forces répressives, pour disperser le cortège ont utilisé des canons à eau. Un grand nombre de moto des forces de sécurité ont été brûlées. Le nombre d’arrestations ces derniers jours dans les villes en révolte de Babol, Amol et Babolsar se monte à une centaine de personnes.

Manifestation à Ispahan 16 juin 2009 "n'ayez pas peur, n'ayez pas peur, nous sommes tous unis"CNRI – La nuit dernière à Babol, environ 3000 étudiants et habitants ont manifesté dans les rues de cette ville du nord de l’Iran. La manifestation a commencé à 21h00 jusque tard dans la nuit. De très nombreux bâtiments et banques du régime ont été gravement endommagés. Les brigades spéciales anti-émeutes, des agents de sécurité, des matraqueurs et des agents en civils ont chargé la foule et arrêté plusieurs manifestants. Les forces répressives, pour disperser le cortège ont utilisé des canons à eau. Un grand nombre de moto des forces de sécurité ont été brûlées. Le nombre d’arrestations ces derniers jours dans les villes en révolte de Babol, Amol et Babolsar se monte à une centaine de personnes.

Les étudiants de Qazvine dont le slogan « Mort au Dictateur » était repris par les jeunes et la population, ont manifesté dans diverses rues de la ville. Les forces de sécurité ont chargé le cortège mais se sont heurtées à une vive résistance. Des banques et des véhicules du régime ont été gravement endommagés dans ces affrontements.

Ahwaz également, dans le sud-ouest de l’Iran, a été toute la journée le théâtre de manifestations et d’affrontements entre les forces de sécurité et les jeunes et les étudiants.

manifestation d'Ispahan, 15 juin 2009Dans l’après-midi d’hier, à Bandar-Abbas (sud) environ 10.000 personnes se sont rassemblées et ont défilé dans les rues. Malgré le déploiement des forces de sécurité, toute la rue Ressalat débordait de manifestants qui conspuaient le pouvoir. Ils criaient « Mort au dictateur, qu’il soit chah ou docteur » (référence au titre de « Docteur » d’Ahmadinejad).

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 juin 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe