jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireDes milliers de manifestants arrêtés en Iran

Des milliers de manifestants arrêtés en Iran

 Plus de 900 d’entre eux transférés à la prison d'Evine

CNRI – Les vastes arrestations de jeunes manifestants et d'opposants au régime à Téhéran et dans la plupart des villes de province, qui ont commencé samedi, ont pris de nouvelles dimensions. Des milliers de personnes ont été arrêtées jusqu'ici.

Environ 900 détenus ont été transférés la prison d’Evine de Téhéran. Quelque 350 détenus ont été mis à l’isolement à Evine et les autres sont incarcérés dans le quartier 240. Un certain nombre d’autres interpellés ont été emmenés dans des prisons du ministère du Renseignement et de la Sécurité (le Vevak).

Les personnes arrêtées à Ispahan ont été transférées dans les quartiers A-I de la prison centrale, qui sont gérés par le Vevak, et les détenus de Machad ont été transférés à la prison de Vakil-Abad.

Les brigades anti-émeutes ont chargé les manifestations de centaines de parents des personnes arrêtées qui manifestaient devant le tribunal à Téhéran.

Ces derniers jours, des dizaines de manifestants ont été tués et des centaines d’autres blessés.

Mme Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, a présenté ses condoléances aux familles de ces « martyrs » et appelé la population à secourir leurs parents et les familles des personnes détenues. Elle a rappelé que le moment est venu pour la communauté internationale de condamner les crimes du régime des mollahs, et de reconnaître la volonté du peuple iranien de se débarrasser de la dictature religieuse avec toutes ses factions.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 juin 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe