mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran: Huit prisonniers pendus sauvagement à Kerman

Iran: Huit prisonniers pendus sauvagement à Kerman

 Trois autres prisonniers, dont une femme, exécutés à Shirwan et Oroumieh

CNRI – Le régime inhumain des mollahs a pendu un groupe de huit détenus à la prison centrale de Kerman, au sud de l'Iran (quotidien officiel Ressalat, 7 octobre  2010). Une prisonnière a été exécutée à Shirwan le 1er octobre et deux hommes ont été pendus les 28 et 30 septembre à la prison d'Oroumieh.

Parmi les pratiques répressives de ces derniers jours, on peut citer la peine cruelle de flagellation en public de deux prisonniers à Ahwaz et l'arrestation de 200 personnes dans l'Est de Téhéran, sous prétexte d'arrestation d’anarchistes, de voyous et de hooligans. (Jahan News – 6 octobre)

Jeudi 7 octobre, les médias officiels ont rapporté une descente dans une fête nocturne dans le nord de Téhéran, où 60 jeunes, hommes et femmes, de 20-26 ans qui « dansaient » ont été arrêtés.

Les potences qui se dressent dans le pays, les exécutions de groupe et les rafles traduisent l'incapacité d’un régime aux abois à affronter là montée des protestations et la haine que vouent les Iraniens à cette dictature dans sa totalité. Ne trouvant aucune sortie à ses crises nationales et internationales, elle accentue la répression.

La Résistance iranienne appelle le Secrétaire général de l'ONU, toutes les organisations des droits humains, en particulier le Haut Commissaire aux droits de l'homme, et les rapporteurs spéciaux sur les arrestations arbitraires, la torture et les exécutions à condamner la situation catastrophique des droits de l'homme en Iran et à prendre des mesures immédiates pour empêcher les exactions dans ce pays.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 octobre 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe