lundi, janvier 30, 2023

Iran : Fraude dans les urnes

Iran – Mascarade électorale – 1

CNRI – Conformément à ce que la Résistance iranienne a révélé jeudi, le régime des mollahs a recours aux menaces et aux fraudes pour gonfler le taux de participation dans le show électoral à 35 millions d’électeurs, soit plus de 75 % de l’électorat.

La direction des élections du ministère de l'Intérieur du régime a publié son 9e communiqué, ordonnant aux autorités dans les bureaux de vote d’empêcher d’entrer les observateurs de l'organisation de l'inspection de l'Etat et les organisations d’inspection provinciale. Le communiqué ajoute que toutes les demandes de données et d'informations par ces organismes d'inspection ou leurs demandes de mettre en place une base dans les bureaux de vote sont illégales. Ainsi, afin d’avoir les mains libres pour manipuler les votes, la faction dominante empêche les autres institutions du régime de surveiller les bureaux de vote.

Par ailleurs, à 11h00 (heure de Téhéran), trois heures après l'ouverture du scrutin, le ministre de l'Intérieur du régime Sadegh Mahsouli a annoncé que jusque là quatre millions de personnes étaient allées voter dans tout le pays. Le département social de l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran a annoncé que selon les rapports de témoins oculaires dans 25.000 bureaux de vote à travers l'Iran, Mahsouli avait multiplié le chiffre par 4,5. Tous les signes montrent que, dans les trois premières heures, pas plus de 900.000 électeurs s’étaient déplacés.

Les scènes diffusées à maintes reprises depuis ce matin de bureaux de vote spécifiques dans des endroits particuliers par la télévision d'État sont aussi des indications dans ce sens.

Comme les fois précédentes, le ministère de l'intérieur du régime gonfle le taux de participation de 4 à 5 fois.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 12 juin 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe