lundi, janvier 30, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Deux prisonniers pendus à Nikchahr et Ardebil

Iran : Deux prisonniers pendus à Nikchahr et Ardebil

C NRI – Le régime inhumain des mollahs a pendu en public un homme nommé Abdolrahman Baloutch-Zehi dans la ville de Nikchahr, dans le sud-est de l’Iran, a rapporté le quotidien officiel Kayhan le 29 décembre.

Pour éviter l’aversion qu’il soulève dans la population avec ses châtiments publics, Mahmoud Hachemi Chahroudi, le chef du judiciaire des mollahs, avait publié une directive le 31 janvier dernier interdisant les exécutions en public.

Par ailleurs, un prisonnier de 31 ans prénommé Alireza a été pendu à Ardebil dans le nord-ouest de l’Iran le 27 décembre. 

Les criminels au pouvoir en Iran ont recours à des pendaisons publiques pour terroriser la population et combattre les soulèvements populaires.

La Résistance iranienne appelle toutes les organisations de défense des droits de l’homme dans le monde, en particulier, le haut commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme, à renvoyer le dossier des mollahs devant le Conseil de Sécurité de l’ONU en vue de l’adoption de mesures contraignantes.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 29 décembre 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe