lundi, février 6, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireIran : de 2500 km de portée, le missile Sejil 2 est...

Iran : de 2500 km de portée, le missile Sejil 2 est capable de transporter des ogives nucléaires

 CNRI – Selon les informations obtenues par l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI) à l'intérieur de l'Iran, le missile « Sejil 2 » est capable de transporter des ogives nucléaires et fait partie du programme des mollahs pour se doter d’armes atomique. Le régime clérical a annoncé le 20 mai qu'il avait effectué ce tir d’essai avec succès.

La portée de ce missile, supérieure au Shahab3, est de 2500 kilomètres, et peut atteindre certains pays européens. Afin d'éviter les critiques internationales et un renforcement des sanctions, le régime s'abstient d'en annoncer la véritable portée.

Il s'agit d'un missile à deux étages, ce qui lui permet d'avoir une plus longue portée, avec une mpropulsion à combustible solide, ce qui constitue une nouvelle technologie dans les missiles balistiques des mollahs.

Le Sejil 2 a été fabriqué par l'Organisation de l’industrie aérospatiale (OIA) du ministère de la Défense, à savoir le Groupe industriel Bakeri et le groupe industriel Hemmat (filiales de l’OIA) situé dans la région de Khojir, à l'est de Téhéran. La majeure partie du missile a été fabriquée par la Bakeri. L'OIA a été développée de manière significative sous la présidence Ahmadinejad.

Le commandant du Groupe industiel Bakeri est Mehrdad Akhlaqi Ketabchi, des gardiens de la révolution, et le commandant de Hemmat est Nasser Maleki, lui aussi des gardiens de la révolution. Ces deux hommes ainsi que les groupes industriels impliqués dans la fabrication de missiles, figurent sur la résolution 1747 du Conseil de sécurité de l’ONU et sur la liste des sanctions du gouvernement américain.

En l'absence d'une politique de la communauté internationale et profitant de la politique occidentale de complaisance doublée d’appels répétés à des négociations, la dictature religieuse a intensifié ses efforts pour se doter de la bombe atomique et élargir son arsenal de missiles.

La Résistance iranienne met en garde contre les menaces immédiates posées par le régime des mollahs à la sécurité et la stabilité dans la région et dans le monde. Il appelle également le Conseil de sécurité de l’ONU à lui imposer sans délai des sanctions technologiques, diplomatiques, en armes et en pétrole.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 mai 2009