vendredi, février 3, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Coupure des télécommunications et montée de la répression à Téhéran

Iran : Coupure des télécommunications et montée de la répression à Téhéran

Téhéran, 11 février - archive Sizdeh-be-dar n°2

CNRI – Craignant les protestations populaires pour la fête traditionnelle de Sizdeh-be-dar, le régime des mollahs a établi des postes de contrôle dans la plupart des rues de Téhéran.  Les agents fouillent les véhicules et leurs occupants. Les fouilles sont plus intenses sur les places Azadi et Enghelab, où un grand nombre de gens se promènent en ce jour. 

Le régime a bloqué, depuis la veille, les télécommunications de divers secteurs de la capitale surtout à l’est de la ville, et en banlieue comme Boumhene, Roudhene, Pardisse, Damavande et Guillavande.
 
Le blocage est si fort que les médias officiels l’ont évoqué. Même les lignes fixes sont brouillées et les communications de plus en plus difficiles.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 2 avril 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe