lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Cinq prisonniers pendus à la prison d’Evine de Téhéran

Iran : Cinq prisonniers pendus à la prison d’Evine de Téhéran

 De nombreux prisonniers en attente d’exécution dont 150 dans la ville de Dachtistan dans le sud

CNRI – Le régime inhumain des mollahs a pendu cinq prisonniers, dont une jeune femme, dans la sinistre prison d’Evine jeudi 28 août.

 

En rapportant celle nouvelle, les quotidiens gouvernementaux Iran et Asselouyeh font état respectivement les 27 et 28 août de très nombreux détenus attendant d’être exécutés, dont 150 pour la seule ville de Dachtistan, dans le sud de l’Iran.

Le régime iranien embourbé dans des crises internes et confronté à la montée des émeutes populaires a recours à davantage de répression et d’exécutions, y compris la pendaison de jeunes qui avaient moins de 18 ans lors de leur délit présumé, pour tenter de contenir les bouleversements dans le pays. 

La Résistance iranienne appelle le Secrétaire général de l’ONU, le Haut commissaire des droits de l’homme et l’ensemble des organisations de défense  des droits humains, en particulier des droits des enfants, à condamner le régime iranien et à envoyer son bilan de violations systématiques devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 29 août 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe