samedi, décembre 3, 2022

Iran: Cinq exécutions en deux jours

Le nombre des exécutions depuis le début de l’année 2012 s’élève à 203

Les 1 et 2 juillet, le régime des mollahs a pendu cinq personnes, dans les villes de Semnan, Ahwaz et Ahar.

A Ahar les pendaisons ont été  en public. Le 2 juillet, l’agence officielle ISNA, a annoncé une autre l’exécution à Ahwaz dans la semaine dernière.

L’appareil judiciaire des mollahs à Ahwaz a déclaré à cet égard que « ceux qui perturbent l’ordre public et la sécurité, serons traités avec autorité et fermeté ». Deux autres prisonniers ont été pendus en public à Robat-Karim (près de Téhéran) le 28 juin.

Le nombre de prisonniers exécutés, depuis le début de cette année, a atteint 203. Certaines exécutions ont été menées secrètement et le régime des mollahs n’a jamais publié aucune information à leur sujet.

Embourbé dans les crises intérieures et internationales croissantes, le régime a recours à une répression grandissante pour contenir la colère populaire.

La Résistance iranienne appelle, tous les instances internationales et les organisations de défense des droits de l’homme, d’intervenir d’urgence pour cesser le cycle infernal des exécutions en Iran.
Elle demande aussi le renvoi du dossier des violations des droits de l’homme du régime iranien au Conseil de sécurité de l’ONU et son expulsion de la communauté des nations.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 3 juillet 2012
          

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe