jeudi, février 2, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Charge violente contre les manifestants devant la radiotélévision d’État à...

Iran : Charge violente contre les manifestants devant la radiotélévision d’État à Téhéran

Matraquage des passants et des motardsCNRI – Dans la nuit du 16 juin, les forces répressives ont attaqué des manifestants qui s’étaient rassemblés devant la radiotélévision d’État à Téhéran, alors que ces derniers quittaient les lieux. Ils ont été la cible d’une charge violente à coups de la matraque. De nombreux manifestants ont été blessés ou arrêtés.

Matraquage des passants et des motardsCNRI – Dans la nuit du 16 juin, les forces répressives ont attaqué des manifestants qui s’étaient rassemblés devant la radiotélévision d’État à Téhéran, alors que ces derniers quittaient les lieux. Ils ont été la cible d’une charge violente à coups de la matraque. De nombreux manifestants ont été blessés ou arrêtés.

A 18 heures, environ de 20.000 personnes s’étaient rassemblés pour protester devant l’édifice de la radiotélévision d’Etat dans le silence et sans slogan.

Vers 22h00, alors que la foule commençait à se disperser, les forces anti-émeute, les policiers en civil et les agents du renseignement, armés de matraques, qui avaient encerclé le quartier, ont lancé un assaut sauvage contre les manifestants.

Les forces répressives n’ont pas hésité à pénétrer dans les maisons qui avaient donné refuge aux manifestants, brutalisant les occupants et brisant tout sur leur passage. Plus de 1000 policiers en civil ont été engagés dans cette opération.

Un grand nombre de manifestants, dont plusieurs femmes, ont été blessés ou arrêtées. Plus en détails seront fournis ultérieurement.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 juin 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe