jeudi, février 9, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Attaque sauvage des pasdaran contre la population de Sardacht

Iran : Attaque sauvage des pasdaran contre la population de Sardacht

CNRI – Dimanche, des unités spéciales des gardiens de la révolution (CGR) ont chargé un rassemblement pacifique dans la bourgade de Rabat, dans la banlieue de Sardacht, dans le nord-ouest de l’Iran, faisant un mort et 5 blessés. 

Dès leur arrivée sur place, les gardiens de la révolution ont ouvert le feu sur la foule sans défense, tuant un jeune de 21 ans, Hossein Pouya’i-Far.

Les personnes protestaient contre la saisie arbitraire d’un véhicule transportant des marchandises de la population locale par les Forces de sécurité de l’Etat. Les habitants en colère se sont d’abord amassés devant le commissariat de police de Rabat, mais rapidement, le rassemblement s’est étendu jusqu’à l’entrée de la ville.

Le corps de la victime a été enterré en secret par des agents du régime dans le cimetière municipal.

La Résistance iranienne appelle les organisations internationales des droits de l’homme à condamner les mesures répressives des mollahs contre la population en Iran. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 23 avril 2008