mardi, décembre 6, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueIran : arrestations d’étudiants à travers le pays

Iran : arrestations d’étudiants à travers le pays

archiveCharge des agents contre le rassemblement devant Evine des familles des manifestants arrêtés

CNRI – Ce 17 février, une centaine de parents de manifestants arrêtés le 14 février se sont rassemblés pour la troisième journée consécutive devant  la prison d’Evine de Téhéran pour obtenir des nouvelles de leurs proches. Les témoignages rapportent qu’un nombre très important de personnes arrêtées les 14 et 15 février se trouvent à Evine. Les autorités refusent de leur livrer la moindre information et les ont fait charger par les agents.

On compte au moins 16 étudiants de l’université Charif parmi les personnes arrêtées.

Dans la matinée du 15 février, les agents du régime ont opéré un raid sur la cité universitaire Amir Kabir de Chahrekord, arrêtant à 7 étudiants de l’école vétérinaire, de l’école de comptabilité et de gestion, dont on est toujours sans nouvelle.

A Ispahan, on est sans nouvelle d’un étudiant militant enlevé le 14 février par deux miliciens à moto lors d’une attaque contre un groupe d’étudiants.  A Babol également au moins deux étudiants de la faculté Nochirvani ont été arrêtés par les services de renseignements.

A Charhekord, dans la nuit du 13 au 14 février, des habitants ont arraché des portraits de Khamenei ou les ont recouverts de peinture.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 février 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe