vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Appel à sauver Majid Tavakoli, prisonnier politique

Iran : Appel à sauver Majid Tavakoli, prisonnier politique

Majid TavakoliCNRI – La santé de Majid Tavakoli, prisonnier politique qui mène depuis cinq jours une grève de la faim sèche, se détériore. Sa mère et d’autres détenus politiques ont eux aussi entamé une grève de la faim en signe de soutien.

Majid Tavakoli, étudiant militant de Polytechnique à Téhéran, a cessé de s’alimenter et de boire depuis dimanche 23 mai pour protester contre son transfert au mitard. Cette mesure intervient après que Jafari-Dolat-Abadi, le procureur criminel du régime, ait exercé des pressions sur une centaine de prisonniers politiques pour qu’ils écrivent leur repentir et fassent une demande de grâce auprès de Khamenei, le guide suprême des mollahs. Mais Majid et la plupart des détenus ont refusé. Excédés par sa résistance, les bourreaux l’ont mis à l’isolement. Ils avaient déjà menacé Majid de l’assassiner parce qu’il avait écrit un hommage aux cinq prisonniers politiques exécutés le 9 mai.

Majid Tavakoli a été arrêté le 7 décembre dernier pour la Journée des Etudiants et immédiatement incarcéré à la funeste section 209 d’Evine. Après des mois passés dans des conditions cruelles en isolement et sous des tortures physiques et psychologiques, il a contracté diverses maladies, notamment pulmonaire. Son nouveau transfert en isolement et sa grève sèche mettent en danger sa vie. Il avait déjà été arrêté à deux reprises en 2007 et 2008 et a passé plus de 18 mois en prison.

La Résistance iranienne met en garde contre le grave danger qu’encourt Majid Tavakoli et appelle le Secrétaire général de l’ONU, le Haut Commissaire des droits de l’homme, les rapporteurs spéciaux sur les arrestations arbitraires et la torture de l’ONU et l’ensemble des organisations internationales de défense des droits humains à condamner ce crime et à intervenir de toute urgence pour sauver la vie de Majid Tavakoli et faire libérer l’ensemble des prisonniers politiques.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 27 mai 2010

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe