samedi, janvier 28, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : affrontements à Ispahan, Chiraz, Tabriz, Machad, Kermanchah, Kerman, Sanandaj, Dezfoul...

Iran : affrontements à Ispahan, Chiraz, Tabriz, Machad, Kermanchah, Kerman, Sanandaj, Dezfoul et Bab

 Téhéran, rue Amir-Abad, 9 juillet 2009CNRI – Selon les informations du Département social des Moudjahidine du peuple (OMPI) à l’intérieur de l’Iran, cet après-midi, pour le 10e anniversaire du soulèvement étudiant du 9 juillet 1999 et pour le 27e jour de l’insurrection générale en Iran, la plupart des villes ont été le théâtre de manifestations. Dans la majorité des cas, les charges violentes des forces répressives ont abouti à des affrontements avec les manifestants.

A Machad, malgré la présence massive des forces répressives, environ 8000 personnes s’étaient rassemblées sur la Place du Parc et les rues avoisinantes. Les agents de la répression équipés d’armes à feu et d’armes blanches ainsi que de matraques, ont essayé d’empêcher la foule de grossir et d’avancer. Des dizaines de manifestants, y compris des femmes ont été arrêtés. La foule criait « je tuerai, je tuerai ceux qui ont tué mon frère ». Dans de très nombreux points de Machad, les gens ont allumé les phares de leurs véhicules et klaxonné en signe de protestation.

A Machad, près du mausolée de l’Imam Reza, on comptait plusieurs groupes de centaines de personnes. Par plusieurs attaques, les forces répressives ont cherché à les empêcher de rejoindre la manifestation.

A Chiraz, une foule compacte avançait de la place Danechjou vers la rue Zand. Des milliers de manifestant ont affronté les forces répressives, qui ont tiré des gaz lacrymogènes, dans la rue Mollah Sadr et sur la place Danechjou, s.

A Sanandaj, dans le Kurdistan d’Iran, malgré un dispositif répressif massif, une foule imposante a manifesté dans les rues.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 9 juillet 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe