vendredi, janvier 27, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireIran : 800.000 dollars d'aide des Iraniens à Sima-ye-Azadi, chaine d'opposition iranienne

Iran : 800.000 dollars d’aide des Iraniens à Sima-ye-Azadi, chaine d’opposition iranienne

LSample Imagee n°2 de la radiotélévision du régime reconnaît que cette chaîne est entrée dans la plupart des foyers iraniens

CNRI – Sima-ye Azadi (INTV), chaine d’opposition iranienne, a organisé une émission de collecte de fonds le 22 novembre à 13h00, heure de Londres, qui s’est terminée le 23 novembre à 4h00 du matin, durant 14 heures. Plus de 800.000 dollars d’aide ont été collectés de l’intérieur et de l’extérieur de l’Iran pour financer cette chaîne de télévision.

Alors que la répression et la censure règne en Iran, cette chaîne qui apporte aux Iraniens de l’intérieur et de la diaspora les dernières nouvelles, est devenue une des sources d’information les plus sérieuses pour la population.

Le régime iranien qui considère qu’INTV reflète les points de vue de l’opposition et spécialement de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), s’inquiète de son influence croissante. Ali Darabi, vice président de la radiotélévision du régime avait déclaré la semaine dernière : « Sima-ye-Azadi qui est affiliée aux activités des Moudjahidine fait partie des médias qui sont malheureusement entrés dans la plupart des foyers iraniens (…) 40% de la population regardent les chaines satellites. Le développement des chaînes satellites dans la société est extrêmement inquiétant (…) le nombre de personnes qui regardent ces chaînes satellites a doublé par rapport à l’an dernier. » (Médias officiels, 14 novembre 2009). Et ce alors que le régime des mollahs en violation flagrante des lois internationales essaie de faire obstacle à la diffusion de cette chaîne en la bombardant de parasites depuis l’Iran.

Une grande partie des donateurs des 22 et 23 novembre venaient de l’intérieur de l’Iran.  Malgré les conditions de sécurité extrêmement difficiles et en acceptant de très grands risques, ils ont téléphoné à l’émission et envoyé leur aide. Les autres donateurs venaient de la diaspora aux Etats-Unis, au Canada et en Europe.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 24 novembre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe