mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : 60.000 forces de sécurité mobilisées pour réprimer les manifestations de...

Iran : 60.000 forces de sécurité mobilisées pour réprimer les manifestations de la Journée des Femmes

CNRI – Redoutant la colère et les protestations des femmes et des jeunes insurgés, le régime inhumain et misogyne des mollahs a déployé un dispositif de sécurité à grande échelle le 8 mars pour prévenir toute manifestation. Des dizaines de milliers d’agents avaient été déversés dans les rues de Téhéran.

– Toutes les forces des pasdarans et de la milice ont été mises en état d’alerte du 7 au 16 mars (au lendemain de la fête du feu), état qui pourra être prolongé, si nécessaire. C’est le commandant du corps « Seyed-ol-Chohada » qui a donné des instructions à tous ses officiers pour la répression des manifestations du 8 mars.

– Le bataillon Achoura stationné à Islamchahr a été envoyé à Téhéran avec équipements et unités de voltigeurs à moto. Il a été déployé sur la place Azadi et dans la rue du même nom avec le corps « Seyed-ol-Chohada ».

– Le gros des forces de ce corps est resté en renfort dans un centre de répression proche de la zone des affrontements. Le corps « Mohammad » composé de 184 bataillons de 250 personnes. Il a en tout sous ses ordres 46.000 pasdarans et miliciens.

– Le gros du travail d’identification des manifestants a été fait par les agents du renseignement des pasdarans et du ministère du renseignement (Vevak).

– L’ensemble des forces répressives engagées dans les manifestations du 14 février, 20 février et du 1er mars a été déployé pour le 8 mars. En additionnant les forces du corps Seyed-ol-Chohada, des bataillons d’Islamchahr, des agents des forces de sécurité et de la garde anti-émeute, au moins 60.000 hommes ont été mobilisés mardi 8 mars.

Malgré ce dispositif répressif, les attroupements et les manifestations avec une présence particulièrement nombreuse de femmes et de jeunes se sont déroulés aux cris  de « A bas le dictateur ». Brisant le mur de la peur, ils ont montré la détermination des Iraniens à renverser la tyrannie.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 9 mars 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe