mardi, novembre 29, 2022

Iran : 15 exécutions en deux jours

11 autres détenus transférés dans le couloir de la mort à Qezel-Hessar

A l’aube du 8 mai, le régime des mollahs a procédé à l’exécution collective de 11 prisonniers à la maison d’arrêt de Qezel-hessar dans la ville de Karadj, en banlieue téhéranaise.

Une partie des condamnés s’appelaient Abbas Biparva, Abolfazl Kordeh, Meissam, Adel Hachemi et deux frères, Amir et Hamid Hachemi. Les dépouilles des exécutés ont été amenés au sanctuaire de Bibi Hakimeh à l’extérieur de la ville de Karadj pour y être restitués aux familles. Le régime n’a publié aucune information sur ces exécutions.

Les victimes faisaient partie de deux groupes de 11 condamnés transférés dans les cellules d’isolement du couloir de la mort les 6 et 7 mai avant leur exécution.

Par ailleurs le 9 mai, trois autres prisonniersont été exécutés à Chahroud (nord-est de l’Iran) et un autre à la prison de Semnan (est de Téhéran) (agence Fars du corps des pasdaran, 9 mai)

Lle but de cette répression accrue et de ces exécutions à répétition est d’aviver le climat de terreur pour empêcher une  explosion de protestation de la population excédée.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 10 mai 2013

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe