mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : 14 exécutions en 11 jours à Qom, Ispahan, Ghazvine, Arak...

Iran : 14 exécutions en 11 jours à Qom, Ispahan, Ghazvine, Arak et Naghadeh

stoppez les exécutionsUne femme a été exécutée

CNRI – Pour faire face au soulèvement national en Iran, le régime inhumain des mollahs cherche à accentuer le climat de terreur dans le pays. Ces onze derniers jours, 14 personnes ont été exécutées à Qom, Ispahan, Qazvine, Arak et Naghadeh.

Hier, 22 juillet, deux jeunes prisonniers – Ismaël, 23 ans et Moslem, 25 ans – ont été pendus à la prison centrale d’Ispahan (quotidien officiel Etemad, 22 juillet).

Ce jour-là, quatre détenus – Reza, Gholam-Hossein, Javad et Hossein – après confirmation de leur peine de mort par la cour suprême des mollahs, ont été pendus dans la prison centrale de Qom.

Selon les informations des médias officiels, le 14 juillet, une prisonnière a été pendue dans la cour de la prison des femmes de Qazvine. Elle avait purgé quatre années d’incarcération, parce qu’elle était pauvre et ne pouvait s’offrir les services d’un avocat, elle n’a pas pu bénéficier de la moindre défense et a été pendue.

Trois autres prisonniers – Mohammad-Reza, Hossein (45 ans) et Nasser (35 ans) – ont aussi été pendus dans la prison centrale d’Ispahan. Mahmoud Mahmoudpour, a lui été pendu dans la prison centrale de Naghadeh dans la province d’Azerbaïdjan occidentale.

A l’aube du 12 juillet également, dans la prison centrale d’Arak, trois détenus ont été pendus.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des organisations de défense des droits de l’homme à faire cesser les exécutions et la montée des violations en Iran. Elle les appelle à prendre des mesures urgentes et contraignantes pour empêcher ces peines criminelles.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 23 juillet 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe