vendredi, décembre 2, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : 10 pendaisons et peines de mort en une semaine

Iran : 10 pendaisons et peines de mort en une semaine

CNRI, 8 septembre – Le régime inhumain des mollahs a pendu deux militants politiques kurdes, Esmaïl Mohammadi et Mohammad Panjbini, dans la prison d’Oroumieh (nord-ouest de Iran) samedi.
Dans un communiqué le 21 avril 2005, le Conseil national de la Résistance iranienne avait exprimé son inquiétude quant à l’exécution probable de M. Mohammadi pour son appartenance à l’organisation de Komaleh et avait appelé les instances des droits de l’homme à intervenir immédiatement pour le sauver. M. Mohammadi, 38 ans, était originaire de la ville de Boukan, il était marié et père de cinq enfants. 

Les bourreaux des mollahs ont aussi pendu Houshang Bameri vendredi dans la cité Delgan de la ville d’Iranchahr (sud-est de l’Iran). Il était accusé d’avoir tué deux agents des forces de sécurité de l’Etat.

Les media gouvernementaux ont rapporté que sept autres personnes avaient été condamnées à mort la semaine dernière. Une des victimes est un jeune qui avait moins de 18 ans au moment du délit.

Le CNRI appelle les instances internationales des droits de l’homme à condamner  ces exécutions barbares et appelle la session à venir de l’Assemblée générale de l’ONU à adopter une résolution condamnant fermement les atrocités inhumaines commises par la théocratie en Iran. Elle demande à la commission des droits de l’homme de nommer un Représentant spécial pour surveiller la situation dramatique des droits de l’homme en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
7 septembre 2005

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe