lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsHamed Nour Mohammadi, étudiant de Chiraz, tué par les agents du régime...

Hamed Nour Mohammadi, étudiant de Chiraz, tué par les agents du régime le 20 février

Hamed Nour MohammadiManifestations en Iran

CNRI – Lors du soulèvement courageux à Chiraz dimanche 20 février, Hamed Nour-Mohammadi, étudiant en biologie, a été tué par les agents du régime, qui l’ont jeté par-dessus un pont de piétons au-dessus d’une voie routière. Tombant au sol, il a été écrasé par un véhicule avant de perdre la vie. Son seul crime était d’avoir protesté contre la tyrannie religieuse.

Ce jour-là à Chiraz comme ailleurs en Iran, la population courageuse, en grande partie des jeunes, a manifesté dans la rue Mola-Sadra et au carrefour du même nom et sur la place Namazi. Elle protestait malgré une répression sévère, contre la dictature et commémorait les martyrs Saneh Jaleh et Mohammad Mokhtari, deux étudiants tués dans les manifestations du 14 février.

Le régime pense trouver une issue de secours avec ces crimes barbares. Or il ignore que cela renforce la détermination des Iraniens d’anéantir la tyrannie religieuse dans sa totalité.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des organes de défense des droits de l’homme à condamner ce crime sauvage et demande au Conseil de sécurité d’évincer ce régime inhumain de la communauté internationale et de rompre toute relation politique et économique avec lui.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 22 février 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe