dimanche, février 5, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: FemmesCréation d’un nouvel organe de répression des femmes en Iran

Création d’un nouvel organe de répression des femmes en Iran

Grave dégradation de la situation carcérale

CNRI – Le chef des forces de sécurité de l’Etat du Grand Téhéran le général Ahmad-Reza Radan, a annoncé la création de « commissariats pour femmes » à Téhéran.

Par ailleurs, le directeur de l’organisation carcérale du pays, Ali-Akbar Vessaghi a déclaré : “A présent, les prisons du pays comptent 140.000 prisonniers … mais seuls 10.000 à 20.000 sont dangereux pour la société si on les relâche » (quotidien officiel Ressalat du 31 octobre).

La Résistance iranienne appelle toutes les organisations de défense des droits de l’homme dans le monde à condamner ces violations en Iran et exhorte le Conseil des droits de l’homme de l’ONU à prendre des mesures urgentes dans ce domaine.
 
Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne
Le 2 novembre 2006