lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsSix exécutions criminelles en Iran les 10 et 11 juin – 30...

Six exécutions criminelles en Iran les 10 et 11 juin – 30 exécutions en six jours

Six exécutions criminelles en Iran les 10 et 11 juin – 30 exécutions en six jours

Humiliation médiévale de prisonniers dans la rue pour créer un climat de terreur

Le régime inhumain des mollahs continue de procéder à des exécutions criminelles par peur des protestations sociales. Les bourreaux de Khamenei ont pendu le samedi 12 juin quatre prisonniers, Aminollah Barahoui, Sanaollah Bahadorzehi, Rassam Poudineh et Ismail Zarouzehi, à la prison de Zabol, et deux autres prisonniers le vendredi 11 juin, Vahid Bahramram et Qelich Shokouhi, à la prison centrale d’Oroumieh. Ainsi, le nombre d’exécutions au cours de la semaine (du 6 au 11 juin) atteint au moins 30 personnes.

Dans un autre acte criminel, le jeudi 9 juin, les forces de sécurité ont emmenés sept prisonniers dans le quartier de Morteza Guerd à Téhéran, les mains menottées et dans une situation humiliante, les forçant à s’insulter devant les passants. Ce spectacle brutal a été diffusé à la radiotélévision du régime.

« L’autorité de la police est à prendre au sérieux et la police sévit avec force contre les malfaisants et les voyous « , a déclaré le chef de la police, le général des pasdarans Hossein Rahimi, dans une stupide démonstration de force. (Site khabarfori, 10 juin 2022)

La montée des exécutions et des châtiments inhumains et médiévaux traduit avant tout la crainte du régime d’une explosion de colère de la population et de l’escalade des soulèvements. Mais ces crimes ne font qu’accroître la haine et le rejet du peuple vis-à-vis des mollahs au pouvoir.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 12 juin 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe