lundi, octobre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 484.800 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 484.800 décès dus au coronavirus

· Site Asr-e-Iran, 4 décembre 2021 : la réouverture des écoles à Qom est un moyen de rendre le coronavirus encore plus visible, et non de compenser les faiblesses de deux années d'enseignement passées. · Le ministère de la Santé du régime : les villes de Tabass et Bahabad sont à nouveau en rouge en raison de l'augmentation des hospitalisations dues au coronavirus. (Agence Isna, 4 décembre 2021) · L'hôpital universitaire de Jondishapour : les malades du Covid-19 ont augmenté dans les trois villes de Hindijan, Gotvand et Shadegan. (Agence Isna, 4 décembre 2021) · L'hôpital universitaire de Birjand : Nous ne sommes en aucun cas d'accord avec la réouverture des écoles. Cela contribuera à augmenter la maladie. (Agence Isna, 4 décembre 2021) · Le gouverneur d'Alborz : Nous sommes maintenant en danger de la sixième vague d'épidémie de coronavirus. Nous devons prendre au sérieux le risque d'une nouvelle épidémie. (Agence Fars, 4 décembre 2021) L'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 4 décembre 2021 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 484.800

· Site Asr-e-Iran, 4 décembre 2021 : la réouverture des écoles à Qom est un moyen de rendre le coronavirus encore plus visible, et non de compenser les faiblesses de deux années d’enseignement passées.

· Le ministère de la Santé du régime : les villes de Tabass et Bahabad sont à nouveau en rouge en raison de l’augmentation des hospitalisations dues au coronavirus. (Agence Isna, 4 décembre 2021)

· L’hôpital universitaire de Jondishapour : les malades du Covid-19 ont augmenté dans les trois villes de Hindijan, Gotvand et Shadegan. (Agence Isna, 4 décembre 2021)

· L’hôpital universitaire de Birjand : Nous ne sommes en aucun cas d’accord avec la réouverture des écoles. Cela contribuera à augmenter la maladie. (Agence Isna, 4 décembre 2021)

· Le gouverneur d’Alborz : Nous sommes maintenant en danger de la sixième vague d’épidémie de coronavirus. Nous devons prendre au sérieux le risque d’une nouvelle épidémie. (Agence Fars, 4 décembre 2021)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 4 décembre 2021 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 484.800.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 113.545, Ispahan 33.280, Khouzistan 29.420, Mazandaran 17.670, Azerbaïdjan oriental 16.718, Qom 13.140, Markazi 8848, Semnan 6420, Ardebil 6100, Qazvin 5604, Bouchehr 5414, Chaharmahal-Bakhtiari 3735, Kohguilouyeh- Boyer-Ahmad 3624,

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 4 décembre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe