lundi, septembre 26, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 473.100 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 473.100 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 473.100 décès dus au coronavirus

· Avec la montée du scandale du vaccin Barakat, un député du Majlis des mollahs a cité Khamenei en disant : « Ne niez pas ce vaccin, il est une source de fierté. »

· La faculté de médecine de Machad : les malades ambulatoires du coronavirus sont passés de 1400 à 2000 personnes ces derniers jours. (Agence Tasnim, 9 novembre 2021)

· La faculté de médecine de Lorestan : Les villes de Poldakhtar-Qermez, Khorramabad, Aligoudarz et Selseleh sont en orange et Boroujerd, Azna, Doroud et Kouhdasht sont en jaune. (Agence Irna, 9 novembre 2021)

· La faculté de médecine de Chiraz : Ces dernières 24 heures, 240 malades ont été hospitalisés. (Agence Mehr, 9 novembre 2021)

· Les facultés de médecine d’Ispahan et de Kachan : il y a actuellement 1261 patients hospitalisés, dont 303 en soins intensifs. (Agence Imna, 9 novembre 2021)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 9 novembre 2021 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 473.100.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 111.000, Khorassan Razavi 38.650, Ispahan 32.290, Khouzistan 28.900, Fars 17.410, Azerbaïdjan Oriental 16.388, Lorestan 15.690, Alborz 13.938, Kerman 12.592, Golestan 10.405, Semnan 6300, Kermanchah 8759, Kurdistan 7667, Khorasan du Nord 6018 et Khorassan du Sud 4086.

Suite aux déclarations répétées des experts du régime sur le vaccin Barakat et à la montée du scandale de la fondation de « l’ordre exécutif de Khomeiny» spécialisée dans le pillage et sous contrôle de Khamenei, concernant la production de ce vaccin, aujourd’hui Karimi-Qodoussi, député au parlement des mollahs, a déclaré dans une séance publique : Khamenei « après avoir entendu les avis des experts et des responsables politiques et exécutifs pendant la crise de coronavirus (a dit) : Ne niez pas le vaccin qui a été préparé contre le coronavirus (…) C’est une source d’honneur, c’est une question d’honneur. » La semaine dernière, Vatanpour, conseiller du ministre de la Santé du régime, avait déclaré : «Nous avons l’erreur de faire confiance au vaccin Barakat. Le vaccin Barakat était censé être produit à 50 millions de doses jusqu’après la mi-octobre, ce qui ne s’est pas fait. Il y avait beaucoup de soutien pour le vaccin (Barakat) et ils ont fait des promesses » qui ne se sont pas concrétisées.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 9 novembre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe