mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 362.400 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 362.400 décès dus au coronavirus

Selon les informations de l’OMPI, les décès de ces 24 heures se montent à 1800

· Le quotidien Etemad, 14 aout 2021 : Le nombre total de décès dus au coronavirus est d’environ 194.000, soit 101.000 de plus que le chiffre officiel.

· La faculté de médecine de la province de Markazi : le taux de mortalité due au coronavirus dans le pays atteindra plus de 1000 personnes par jour pendant encore trois semaines. (Journal Setareh-Sobh, 14 aout 2021)

· Le centre de crise de Qazvine : Nous avons décidé d’équiper le gymnase de la compagnie de gaz de Qazvine pour l’hospitalisation des malades du Covid-19. (Agence Isna, 14 aout 2021)

· La faculté de médecine d’Ahwaz : En 14 jours, le nombre de cas a été multiplié par 2,5, le nombre d’hospitalisations par 1,5 et le nombre de décès par 4,5. (Agence Isna, 14 aout 2021)

· Jahan Sanat, 14 aout 2021 : Les responsables de cette situation devraient être traduits en justice, vu que le nombre de morts approche la limite de 600 personnes par jour.

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 14 août 2021 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iranienne était de plus de 362.400.

Le bilan des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 85.246, Ispahan 24.350, Khorassan-Razavi 22.935, Khouzistan 22.751, Mazandaran 14.060, Azerbaïdjan oriental 13.688, Lorestan 13.260, Azerbaïdjan occidental 12.973, Fars 12.642, Guilan 11.935, Sistan-Baloutchistan 10.695, Alborz 10.628, Kerman 9138, Golestan 8625, Kermanchah 6598, Yazd 6333, Hormozgan 6255, Khorassan du Nord 4909, Ardebil 4405, Zandjan 3800, Ilam 3668, Kohguilouyeh-Boyer-Ahmad 2749.

A la suite des déclaration de Alireza Zali, chef du centre national de lutte contre le coronavirus à Téhéran (CNLC) qui a dit : « Nous avons caché le nombre de morts à l’Organisation mondiale de la santé et renvoyé l’aide mondiale et les médecins sans frontières de l’aéroport », le journal Jahan-e-Sanat a écrit aujourd’hui : « Les autorités ont dit un énorme mensonge à l’OMS, ce qui a conduit à la mort 95.000 Iraniens. Une telle situation n’est pas une plaisanterie (…) Considérant qu’aujourd’hui le nombre de morts approche la limite quotidienne de 600 personnes, les autorités qui sont responsables de la mort de nos compatriotes doivent être traduites en justice » (Jahan Sanat, 23 août 1400).

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 14 aout 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe