jeudi, décembre 1, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Laisser agoniser les prisonniers politiques en les privant de soins...

Iran : Laisser agoniser les prisonniers politiques en les privant de soins médicaux

Ali Mansouri, prisonnier politique de 61 ans purgeant sa 15e année de détention à la prison de Gohardacht à Karadj, a été victime d’une crise cardiaque le jeudi 2 septembre 2021 et envoyé à l’hôpital Rajaï de Karadj. Il a subi une intervention chirurgicale pour déboucher trois artères. Après l’opération, il a été admis à l’unité de soins intensifs avec les mains et les pieds attachés à son lit. Il est prévu de le renvoyer bientôt en prison avant même son rétablissement.

Ali Mansouri a été arrêté en septembre 2007 pour avoir soutenu les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) et avoir participé à la commémoration du 19e anniversaire du massacre des prisonniers politiques de l’été 1988. Il a été condamné à 17 ans de prison. Il a été privé de toute autorisation de sortie jusqu’à présent.

Zahra Safa’i, 58 ans, prisonnière politique à la prison de Qarchak a été transférée à l’hôpital Sattari de cette ville la semaine dernière en raison d’une maladie cardiaque. Mais parce qu’on lui avait attaché les mains et les pieds à son lit, elle a refusé de rester à l’hôpital et a été renvoyée en prison. En 2019, elle a été condamnée à huit ans de prison pour « complot » et « propagande contre le régime » et « insulte à Khamenei ».

Torturer les prisonniers politiques en leur refusant l’accès aux soins médicaux et aux médicaments est une pratique courante dans les prisons du régime des mollahs, et un certain nombre de prisonniers politiques ont été laissés agoniser de cette manière.

La Résistance iranienne appelle à nouveau le Secrétaire général, le Conseil des droits de l’homme et sa Haut-Commissaire ainsi que les rapporteurs des Nations Unies et les organes compétents à condamner la torture et les mauvais traitements infligés aux prisonniers. Elle leur demande d’envoyer une commission d’enquête internationale visiter les prisons des mollahs pour y rencontrer les prisonniers, en particulier les prisonniers politiques.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 8 septembre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe