mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsDes milliers de Téhéranais manifestent devant l’université de Téhéran

Des milliers de Téhéranais manifestent devant l’université de Téhéran

Des milliers de Téhéranais manifestent devant l’université de Téhéran en soutien aux prisonniers politiquesDes milliers de Téhéranais manifestent devant l’université de Téhéran en soutien aux prisonniers politiques

Des familles de prisonniers politiques et des milliers de Téhéranais se sont rassemblés cet après-midi devant l’entrée principale de l’université de Téhéran et les avenues environnantes. Les manifestants lançaient des slogans comme « libérez les prisonniers politiques » ou encore « Le cri de chaque iranien, Liberté, Liberté »,  réclamant ainsi la libération de l’ensemble des prisonniers politiques Modjahedines du peuple et autres militants.

Les familles des prisonniers politiques portaient des portraits de leurs proches emprisonnés dans les sinistres prisons d’Evine et de Gohardacht.

Les forces de l’ordre et des agents en civils ont sauvagement chargé la foule et passés à tabac les manifestants. Ils ont tenté d’empêcher le rassemblement de se prolonger. De nombreuses personnes ont été grièvement blessées.

Des protestataires et sympathisants des Modjahedines du peuple brandissaient des photos du dirigeant de la résistance iranienne, M. Massoud Radjavi et de la présidente de la République élue de la résistance Maryam Radjavi. Les forces de l’ordre ont procédé à de violentes arrestations.

Après la charge des agents du régime, la foule a poursuivi sa manifestation dans les rues environnantes avec des affrontements sporadiques. Les forces de la répression avaient bouclé les rues et les avenues pour empêcher les gens de rejoindre la manifestation.

Nous rappelons que pour protester contre la situation sanitaire, l’absence de moyens et en solidarité avec le boycott de la mascarade électorale présidentielle du régime, les prisonniers politiques d’Evine à Téhéran et de Gohgardacht à Karadj,  ont entamé une grève de la faim d’un mois.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 12 juillet 2005

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe