mercredi, février 8, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafDes médecins irakiens finalement autorisés à entrer à Achraf après une semaine...

Des médecins irakiens finalement autorisés à entrer à Achraf après une semaine d’interdiction

 CNRI – Des chirurgiens et médecins irakiens ont finalement été autorisés à entrer au Camp d’Achraf vendredi après une semaine d’interdiction. Ils ont pu voir les malades à la clinique Tabataba’i du camp.

Selon des informations venant d’Achraf, Mme Fatemeh Alizadeh qui souffre d’un cancer et cinq autres patients ont été opérés vendredi.

Le 3 avril, les forces irakiennes avaient empêché les médecins qui traitent les malades d’Achraf depuis de nombreuses années, d’entrer dans le camp. Cette mesure avait soulevé un vaste tollé dans les communautés iraniennes dans le monde et les forces politiques, les parlementaires, les chefs de tribus et les citoyens en Irak. De nombreux parlementaires et personnalités politiques ainsi que de multiples organisations et militants des droits de l’homme à travers le monde ont exprimé leurs inquiétudes et protesté contre cette mesure.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 11 avril 2009