dimanche, novembre 27, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireDe nombreuses personnes à Téhéran, blessés ou arrêtés, des bâtiments gouvernementaux mis...

De nombreuses personnes à Téhéran, blessés ou arrêtés, des bâtiments gouvernementaux mis à feu

Soulèvement national – Ashura 5

CNRI – Les manifestations anti-gouvernementales et les affrontements se sont étendus à de vastes zones de Téhéran. Affrontements dans la rue Vali Asr et les environs sont intenses. Les agents ont tiré en l'air et utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants et les ont frappés avec des matraques. Au cours des affrontements d'aujourd'hui, un fourgon de police et nombre de bâtiments du gouvernement et des banques ont été mis à feu.

En dépit des mesures de sécurité imposantes, des protestations et des affrontements avaient lieu sur la place Ferdowsi vers 13h locale, où les manifestants scandant «Mort au dictateur" et "Notre leader est un meurtrier – son pouvoir est illégitime." Les unités spéciales et des agents en civil ont chargé les gens avec des matraques et des gaz lacrymogènes et des canons à eau. Un grand nombre de personnes ont été blessés ou arrêtés.

Des agents en civil appuyés par des unités spéciales ont bloqué le pont de Hafez à la place Imam Hossein et des personnes, en particulier des femmes et des filles, ont été attaqués par les agents. Au moins quatre femmes et jeunes filles ont été brutalement battues et blessées par les agents.

La situation est tendue de la place Imam Hossein jusqu'à la place 24 Esfand et la place Azadi. Les gens ne sont pas autorisés à s'arrêter sur les trottoirs. Les gens scandent «Mort au dictateur" et s'engageant à se battre jusqu'au bout en criant "loin de non le déshonneur" et brandissent signe V de la victoire.

Les affrontements se poursuivent sur la place Enghelâb  et le carrefour de la Palestine.

Les manifestants marchant entre enghelâb et la  place Azadi en scandant des slogans contre Khamenei et appelant à sa chute "Imam Hussein, déracine l'injustice". Beaucoup de gens ont été blessés dans des attaques brutales par les forces répressives.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance d'Iran
Le 26 décembre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe