mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafDanaïfar, l’ambassadeur des mollahs en Irak : « La plupart des groupes...

Danaïfar, l’ambassadeur des mollahs en Irak : « La plupart des groupes qui au fil des ans se sont efforcés de séparer d’Achraf les forces de l’OMPI sont en relations avec nous (…) nous aussi, nous les avons soutenus dans la mesure de nos capacités »

CNRI – Danaïfar, l’ambassadeur du régime en Irak et un des commandants de la force terroriste Qods, dans une interview spéciale avec des sites affiliés au ministère du Renseignement des mollahs, le Vevak, a fait tomber tous les masques et révéler le rôle de la dictature religieuse dans la diabolisation de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) et des habitants d’Achraf. 

Dans cette interview, ces sites prétendent que Danaïfar « en plus de ses responsabilités en Irak et le développement des relations entre les deux pays, surveille de près les derniers événements du camp du Nouvel Irak (camp d’Achraf). » Puis, ils lui demandent : « Il y a des groupes qui au fil des ans se sont efforcés de séparer d’Achraf les forces de l’OMPI, certains étaient iraniens et d’autres étrangers. Quelle coordination avez-vous faite avec ces groupes ? »

«Beaucoup de ces groupes sont en relations avec nous. Certains connaissent l’OMPI et beaucoup  ne la connaissaient pas bien. Nous nous sommes efforcés de la faire connaitre à ceux qui ne la connaissaient pas bien avec la publication de livres et de dossiers sur l’ampleur des crimes de l’OMPI. D’autre part, nous avons soutenu des groupes iraniens pour que si dans ce domaine ils en ont la possibilité et s’ils veulent en faire l’effort, qu’ils puissent le réaliser. S’ils ont une exposition ou quelque chose comme ça, nous leur avons préparé le terrain pour qu’ils puissent la faire. C’est comme ça que plusieurs expositions ont été organisées en Irak par des groupes iraniens et irakiens ensemble. Nous aussi, nous les avons soutenus dans la mesure de nos capacités. » (Site Mossalasse et Habilian du ministère du renseignement des mollahs, 9 mai)

L’ambassadeur des mollahs poursuit : « nous avons dit aux Irakiens que ce groupe est hostile à l’Iran  et que sa présence est contraire au bon voisinage et aux relations intimes entre les deux pays et nous leur avons demandé d’expulser rapidement l’OMPI d’Irak. »

En plein soulèvement régional et crises internes et externes du régime, à l’heure où le sol se dérobe sous les pieds du régime du guide suprême, cette insolence flagrante du guide suprême des mollahs et des pasdarans de sa force terroriste Qods trahissent clairement la crainte du régime des combattants de la liberté de l’Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 10 mai 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe