vendredi, décembre 2, 2022
AccueilCommuniqués CNRIAppel à sauver un syndicaliste après 30 jours de grève de la...

Appel à sauver un syndicaliste après 30 jours de grève de la faim

Un groupe de prisonniers politiques entame une grève de la faim en soutien
 
CNRI – Le prisonnier politique Chahrokh Zamani, 49 ans, militant du syndicat des peintres est en grève de la faim depuis 30 jours pour protester contre son transfert à la prison de Ghezel-Hessar, en banlieue de Téhéran. Il est dans un état critique. Son transfert dans cette prison réservée aux détenus de droit commun, vise à renforcer les pressions dont il est victime.

Dans un message depuis Ghezel-Hessar, il a appelé à une campagne ouvrière internationale pour protester contre la répression en Iran.  

Chahrokh Zamani a été arrêté dans la ville de Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran, en juin 2011 et condamné à onze ans de réclusion, accusé de propagande contre le régime et de création d’un groupe d’opposition. Les tortionnaires ont exercé sur lui toutes sortes de pressions et de tortures ces deux dernières années et l’ont continuellement déplacé des prisons de Yazd (centre de l’Iran) à Tabriz (nord-ouest), de Gohardacht à Ghezel-Hessar (banlieue de Téhéran).

Des détenus politiques de Gohardacht, en solidarité avec Chahrokh Zamani, ont suivi une grève de la faim les 7 et 8 avril pour exiger son retour immédiat et sans condition à Gohardacht.
 
La Résistance iranienne appelle les organismes de défense des droits humains, les Rapporteurs de l’ONU sur la détention arbitraire et la torture, ainsi que les syndicats ouvriers à une action urgente pour remédier à la situation tragique des prisonniers politiques et des syndicalistes dans les prisons du régime barbare des mollahs.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 avril 2014

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe