vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRIAppel à sauver le prisonnier politique Kazemini Boroudjerdi en Iran

Appel à sauver le prisonnier politique Kazemini Boroudjerdi en Iran

BorogerdyCNRI – Dans la matinée du 1 octobre, les bourreaux du régime en Iran ont brusquement transféré l’ayatollah Kazemini Boroudjerdi, prisonnier politique, de la centrale d’Evine vers un lieu inconnu. Il n’a pas été autorisé à contacter sa famille. Sa famille fait actuellement un sit-in devant le siège du tribunal spécial du clergé, mais les agents refusent de lui donner la moindre information.

La semaine dernière le mollah Mohammad Movahedi, le procureur spécial du clergé, dans une visite à M. Boroujerdi, lui a dit que ses convictions et ses opinions donnaient une interprétation différente de celle de Khamenei et que c’était « hérésie et apostasie » qui lui valait la peine capitale.

M. Kazemini Boroudjerdi a été arrêté en octobre 2006 pour interprétation différente de la religion et avoir demandé la séparation de la religion et de l’Etat. Dans un simulacre de procès, il a été condamné à onze ans de réclusion. Durant son incarcération il a été soumis à de terribles pressions.

Ses huit années de prison lui ont fait contracter de multiples maladies qui lui font vivre un calvaire. Il est dans un état grave et privé de tous soins médicaux.

Le 24 septembre, les bourreaux en Iran ont subitement exécuté M. Amir Aslani, 37 ans, après huit années de réclusion pour « corruption du Terre, hérésie dans la religion musulmane et nouvelle interprétation du Coran ». Il avait été condamné à deux ans et quatre mois de prison, peine à laquelle s’était ajoutée d’autres fausses accusations qui avaient conduit à une peine de mort que l’appareil judiciaire du régime n’avait pas encore confirmée. Il a été pendu sur la seule insistance du « juge potence » Salavati.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des instances internationales et des organes de défense des droits humains à intervenir de toute urgence pour enquêter sur la situation de l’ayatollah Boroujerdi et le sauver d’une exécution.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 1 octobre 2014
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe