samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsAffrontements dans divers points de Téhéran

Affrontements dans divers points de Téhéran

Protestations du 14 février en Iran – N°8

Six motos des pasdarans et du Bassidj incendiées et plusieurs agents battus par la population

CNRI – Le 14 février la plupart des quartiers de Téhéran, notamment l’avenue et la place Enghelab, le boulevard Kechavarz, les rues Abbas-Abad, Youssef-Abad, Eskandari, Forsat, Behboudi, Khoch, Qods, Karoun, Hachemi et Navvab, ont été le théâtre de manifestations et d’affrontements entre la population et les forces répressives. 

Dans les rues menant à la place Enghelab, la foule en colère criait “Mort à Khamenei”, “Mort au dictateur” et “Khamenei devrait savoir qu’il sera renversé cette fois ”.

Des gardiens de la révolution, des miliciens du Bassidj et des agents des Forces de sécurité, ainsi que des agents en civil ont pris pour cibles des véhicules privés sur leur chemin faisant voler les vitres en éclats. Ils ont frappé et blessés des gens et les ont aspergés de gaz lacrymogène et au poivre. Des manifestants ont été blessés lors de charges violentes des agents.

Lors d’affrontements dans la rue Sarsabil, des motos de la brigade ‘Al-e Mohammad’ ont été incendiées et des agents passés à tabac par la population. Des manifestants ont aussi été blessés.  Trois motos de la milice du Bassidj ont été incendiées à l’intersection Navvab-Sassan.
 
Dans les quartiers de Beryanak et Navab, des heurts très violents ont éclaté avec les voltigeurs à motos de la brigade Al-e Mohammad et des miliciens du quartier de Meghdad. Ces derniers ont brutalement réprimé les manifestants dans divers points. Au moins 10 personnes ont été arrêtées à Navab.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 15 février 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe