mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafAchraf : L’état des résidents d’Achraf blessés et pris en otage par...

Achraf : L’état des résidents d’Achraf blessés et pris en otage par les forces irakiennes s’aggrave

Résident d'Achraf blessé par les forces répressives irakiennesAppel urgent à l’ONU et au gouvernement américain pour transférer les blessés graves à l’hôpital de Balad et libérer les otages

Attaque contre Achraf – Communiqué n° 70

CNRI – L’état des membres de l’OMPI blessés et pris en otage par les forces irakiennes le 28 juillet dans l’attaque contre Achraf, s’aggrave. Parmi les 36 otages, certains sont gravement blessés. Ils sont tous depuis ce jour en grève de la faim. L’état de santé de sept blessés va en s’aggravant et quatre sont dans la situation suivante :

– Mehraban Bala’i, dont les deux jambes, touchées par des balles et brisées par les forces irakiennes, ont perdu toute sensibilité. Il ne peut plus marcher et il est déplacé sur brancard.
– Sohrab Balouchi, qui a été renversé par un véhicule Humvee des forces irakiennes, est gravement blessé et sujet à des douleurs insupportables.
– Ebrahim Komari souffre terriblement d’un bras cassé.
– Habib Ghorab souffre d’hémorragie et de douleur au niveau de l’estomac.

La Résistance iranienne appelle l’administration américaine, le secrétaire général de l’Onu et le Haut commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, Amnesty international et les autres organisation de défense des droits de l’homme à prendre des mesures urgentes pour obtenir le transfert des blessés en grève de la faim vers l’hôpital Balad (des troupes américaines), et pour faire libérer les reste des otages et leur retour à Achraf. Tous les otages sont des personnes protégées par la IVe convention de Genève.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 6 août 2009

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe