mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafA l’approche de l'hiver en Irak : Après le pétrole, les forces...

A l’approche de l’hiver en Irak : Après le pétrole, les forces irakiennes interdisent l’entrée du charbon et du bois

CNRI – Le 2 novembre, le Comité chargé de la répression d’Achraf au cabinet du Premier ministre irakien a interdit l’entrée dans le camp d’un chargement de charbon et de bois acheté par les habitants pour surmonter le froid de l’hiver.

Cela fait neuf mois que les forces aux ordres de Maliki n’ont pas laissé entrer la moindre goutte d’essence dans le camp d’Achraf et qu’elles imposent d’importantes restrictions à l’entrée du gasoil et du pétrole. Ces derniers mois, les forces de répression irakiennes ont renvoyé à plusieurs reprises des camions citernes venant livrer du gasoil et du pétrole au camp.

Les restrictions de carburant créent de graves problèmes aux habitants du camp, notamment pour la cuisine, les chauffe-eau, la climatisation des lieux de vie et les générateurs. A défaut de carburant, les habitants avaient acheté du charbon et du bois, qui ont été aussi interdits d’entrée.

La Résistance iranienne souligne que ce blocus inhumain constitue une violation flagrante des droits de l’homme, du droit international et de bon nombre de conventions dont l’Irak est signataire.

La Résistance iranienne attire l’attention du Conseil de sécurité, du Secrétaire général de l’Onu, du Haut-Commissaire pour les réfugiés des Nations Unies, de tous les organismes onusiens concernés, ainsi que de l’Administration américaine, de l’UE, de Catherine Ashton (la Haute Représentante de l’UE) et de l’ambassadeur  Jean de Ruyt, sur les conséquences de ces méthodes inhumaines, et les appelle à une démarche d’urgence pour mettre fin à ce blocus qui dure depuis trois ans. 
  
Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 3 novembre 2011
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe