lundi, décembre 5, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafA la suite de l’agression criminelle contre Achraf, des agents se rendent...

A la suite de l’agression criminelle contre Achraf, des agents se rendent en Iran pour recevoir des instructions

CNRI – Le 8 janvier, au lendemain de l’agression criminelle contre Achraf par des agents du régime iranien et le comité chargé de la répression du camp au sein des services du premier ministre, qui a fait 176 blessés, Nafeh Issa, agent de la force terroriste Qods, et un des deux organisateurs irakien de l’agression, s’est rendu avec 17 autres agents du régime à Kermanchah, dans l’ouest de l’Iran, par la ville frontalière de Mandali, sous couvert d’une délégation commerciale.

C’est Mahmoud Farhadi, un commandant de la force terroriste Qods, qui a dit à ces agents de se rendre en Iran. Farhadi est ce terroriste qui en octobre 2007 avait été arrêté au Palace Hotel de Soleimanieh dans le Kurdistan d’Irak par les forces américaines. Il avait été libéré par le premier ministre irakien Nouri Maliki après l’accord de sécurité et le transfert des prisonniers à l’Irak. Il dirige actuellement des opérations terroristes et criminelles en Irak sous couvert de “conseiller économique du gouverneur de Kermanchah” et “chef de l’organisation d’assistance sociale du peuple irakien”.

A son arrive à Kermanchah, Nafeh Issa s’est séparé de la délégation pour se rendre à Téhéran où il a remis son rapport à Agha Mohammadi. Il est descend à l’hôtel Ferdoussi de Tehran. Agha Mohammadi est membre du Conseil suprême de sécurité nationale du régime. Il mène ses activités en Irak et complote contre les résidents d’Achraf sous couvert de l’Association d’amitié irano-irakiennes, qu’il préside.

Le groupe de 17 agents dirigé par Ali Khodheir Nasser est resté trois jours à Kermanchah avant d’aller à Qom, puis à Téhéran où il est descendu à l’hôtel Hoyzeh de la rue Taleghani. L‘hôtel est contrôlé par la force Qods. A Téhéran, c’est Dariush Darvish, un membre de la force Qods, qui est chargé des agents irakiens. Leurs déplacements sont assurés par la société Hemat, une compagnie écran de la force Qods.

Dans un communiqué  le 2 janvier 2011, révélant l’agression en préparation du 7 janvier,  la Résistance iranienne disait que Nafeh Issa avait été recruté par la force Qods en 2006, qu’il se rendait plusieurs fois par an en Iran pour y recevoir des instructions et de l’argent. Il a été chargé d’emmener plusieurs agents avec lui en Iran sous couvert de relations d’affaires pour faciliter davantage la mise en œuvre des ordres du régime iranien contre Achraf.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 13 janvier 2011

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe