lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeZarif : nous avons négocié dans une situation très inconfortable, face aux...

Zarif : nous avons négocié dans une situation très inconfortable, face aux pires tyrans au monde

CNRI – Dans un discours prononcé le mardi 3 décembre à l’université de Téhéran, Mohammad Djavad Zarif a essayé de convaincre son auditoire que les négociations nucléaires du 24 novembre à Genève ne se sont pas déroulées dans des conditions humiliantes pour le régime.

Le ministre des Affaires étrangères des mollahs a notamment affirmé : « La priorité de la politique étrangère du gouvernement d’Hassan Rohani est que l’Iran retrouve sa puissance stratégique, car durant les dix derniers années, l’Iran a été complètement évacué de la scène stratégique mondiale.»

Certains étudiants qui assistaient à cette conférence ont dit qu’ils considèrent le contenu de l’accord de Genève comme une insulte des chefs de la diplomatie des pays occidentaux contre de la délégation iranienne. Les étudiants ont demandé à Zarif : « Pourquoi le contenu de ces négociations n’a pas été rendu public ? »
Un étudiant s’est adressé à Zarif en lui disant que la façon humiliante dont le régime iranien reçoit les revenus pétroliers du pays ressemble à de « l’aumône ».
Selon l’agence de presse Isna, Zarif a répondu : « Monsieur John Kerry a dit que personne ne lui avait jamais parlé avec autant d’amertume que moi.

Pourquoi vous permettez-vous de nous humilier et pourquoi jouez-vous le rôle de porte-parole des étrangers ? »

Zarif a ajouté : « Nous avons négocié dans une situation très inconfortable, face aux pires tyrans au monde ».

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe