vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceWashington Times – il faut libérer l’opposant iranien Safar Zakery pris en...

Washington Times – il faut libérer l’opposant iranien Safar Zakery pris en otage en Irak

Un « appel urgent » publié jeudi dans le Washington Times appelle le gouvernement américain à prendre des mesures immédiates pour la libération d’un résident du camp Liberty pris en otage depuis quatre semaines en Irak.

M. Safar Zakery, 60 ans, est un réfugier iranien vivant dans le camp Liberty sous la supervision des Nations Unies et reconnu comme une personne vulnérable sous protection du droit international.

L’annonce publiée par le « Comité américain pour la défense des résidents du camp d’Achraf » affirme: « Cela fait quatre semaines que le gouvernement irakien retient M. Safar Zakery et refuse de reconnaître son statut juridique lui permettant de retourner au camp Liberty. Il souffre de calculs rénaux, calculs biliaires et une sévère hyperplasie prostatique bénigne (BHP). Mais au lieu de le libérer pour suivre ses traitements médicaux, les responsables irakiens ont inexplicablement facilité la participation de l’ambassade iranienne dans son dossier qui cherche à l’envoyer en Iran, où il fera face à la torture et à l’exécution ».

En 2004, les Etats-Unis et l’Irak-Force multinationale ont reconnu Safar Zakery et les membres de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI) comme des «personnes protégées» en vertu de la 4ème Convention de Genève. Le gouvernement américain a alors signé un accord avec Safar Zakery et chacun des habitants du camp d’Achraf, s’engageant à les protéger.

En 2011, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a reconnu Safar Zakery comme un réfugié en droit de bénéficier de la protection internationale.

L’appel publié dans le Washington Times appelle le gouvernement américain à prendre des mesures urgentes pour respecter ses engagements et libérer M. Zakery.

Le Comité américain pour la défense des résidents du camp d’Achraf a appelé le premier ministre irakien Haider al-Abadi d’ordonner la libération immédiate de l’opposant iranien.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe