vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafUSCCAR salue l’adoption à l’unanimité de l’amendement au Congrès US pour la...

USCCAR salue l’adoption à l’unanimité de l’amendement au Congrès US pour la protection d’Achraf

PRNewswire, Washington, 22 juillet  –  Le Comité américain pour les résidents d’Achraf (USCCAR) salue l’adoption unanime d’un amendement sur la nécessité d’empêcher la réimplantation forcée des habitants à l’intérieur de l’Irak et de faciliter la présence robuste de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak (MANUI) au camp d’Achraf, HR 2583, à la loi « Foreign Relations Authorization Act, FY 2012» de la Chambre des Représentants.

L’amendement, introduit par le congressman « Juge » Ted Poe (Républicain –Texas), est une étape majeure pour assurer la sûreté et la sécurité de nos proches au camp d’Achraf, qui abrite près de 3.400 membres du principal mouvement d’opposition iranien, les Moudjahidine du peuple (OMPI) et de leurs familles.

Le Comité applaudit le Représentant Poe pour cette initiative humanitaire courageuse, qui fera un long chemin pour désamorcer la crise humanitaire au camp d’Achraf et remplir la responsabilité morale et juridique de l’Amérique afin d’assurer la protection des résidents d’Achraf.

L’amendement appelle « la politique des Etats-Unis à exhorter le gouvernement irakien à respecter ses engagements aux États-Unis pour assurer le bien-être de ceux qui vivent dans le camp d’Achraf et empêcher leur retour involontaire en Iran en conformité avec la Déclaration de l’ambassade des États-Unis sur le transfert de responsabilité de la sécurité du camp d’Achraf du 28 décembre 2008 ; prendre toutes les mesures nécessaires et appropriées en conformité avec les accords internationaux pour soutenir les engagements des États-Unis afin d’assurer la sécurité physique et la protection des résidents d’Achraf, et prendre toutes les mesures nécessaires et appropriées pour empêcher la réinstallation forcée des résidents d’Achraf en Irak et faciliter la présence robuste de la Mission d’assistance des Nations Unies en Irak au camp d’Achraf ».

Le 7 juillet 2011, le congressman Dana Rohrabacher, président de la sous-commission de la surveillance et des enquêtes de la Commission des Affaires étrangères de la Chambre, a tenu une audition historique, intitulée « Massacre au camp d’Achraf: Implications pour la politique américaine», où a témoigné une survivante de l’attaque meurtrière du 8 avril 2011 des forces irakiennes contre Achraf. Le républicain de Californie avait mené une délégation bipartite en Irak en juin pour visiter le camp d’Achraf, mais s’était vu refuser l’autorisation par le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki.

SOURCE Comité américain pour les résidents d’Achraf (USCCAR)

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe